Dans le cadre de la stratégie d’accélération cybersécurité,  un premier appel à projets visant à soutenir le développement de briques technologiques critiques et innovantes en cybersécurité a été diffusé le 28 juillet dernier. Cet appel à projet est le premier d’une série à suivre jusqu’au terme de la stratégie d’accélération. 

Chacun des appels à projets comporte une liste de thématiques que doivent adresser les projets candidats à être soutenus (ils doivent adresser une seule ou plusieurs thématiques). Pour rappel la liste actuelle des thématiques est la suivante : 

  • Développement de briques de sécurisation des outils de communication à distance et collaboratifs ; 
  • Développement de technologies de chiffrement innovantes ; 
  • Développement de solutions associant cybersécurité et sureté de fonctionnement à l’interface entre systèmes cyber et physiques ; 
  • Développement de solutions de cybersécurité pour la sécurité des grands événements. 

En collaboration avec les services de la DGE, DREETS, et DRA-RI, le NAQUIDIS Center coordonne une réponse sur le prochain AAP dans le domaine de la cryptographie post-quantique. Au côté des laboratoires Cryptis (Limoges) et de ceux de l’IMB (Bordeaux), des industriels s’engagent aujourd’hui dans ce type de projet quantique car c’est la meilleure police d’assurance quantique (engaging in a quantum computing project today is the best quantum insurance policy) ! Au travers d’une collaboration avec Digital Aquitaine et de son DOMEX IA et Data Science, toute la communauté néo-aquitaine peut d’ores et déjà manifester son intérêt. La parution des thématiques retenues aura lieu fin novembre. Restez connecté !